Profil sanguin et Alzheimer

Une étude récente, soutenue par le National Heart, Lung and Blood Institute de la faculté de médecine de l’Université de Boston, le NIH et l’Alzheimer’s Association montre que les niveaux de cholestérol et de triglycérides des lipoprotéines de haute densité (HDL) chez les personnes âgées de 35 ans sont liés à des risques significatifs de développer un Alzheimer des décennies plus tard. L’étude souligne qu’une augmentation de 15mg/dL de la glycémie, mesurée au milieu de l’âge adulte, est associée à une augmentation de 14,5 % du risque d’Alzheimer. Les taux de triglycérides sont associés à la maladie d’Alzheimer uniquement dans le groupe des jeunes adultes. Les résultats sont restés significatifs après ajustement en fonction du traitement. Le Dr Zhang, dans un communiqué mis à jour le 25 Mars 2022, a déclaré :

« Ces résultats montrent pour la première fois que les facteurs de risque cardiovasculaire, y compris le HDL, qui n’a pas été systématiquement signalé comme un facteur de risque important de la maladie d’Alzheimer, contribuent au risque futur de maladie d’Alzheimer dès l’âge de 35 ans. »

Les résultats confirment ainsi ceux d’autres études qui ont établi un lien entre les taux de cholestérol et de glucose mesurés dans le sang et le risque futur de maladie d’Alzheimer, mais, pour la première fois, une étude montre que ces associations s’étendent bien plus tôt dans la vie qu’on ne le pensait auparavant.

Les chercheurs ont examiné l’influence des facteurs de risque vasculaire sur l’apparition de la démence d’Alzheimer au fil du temps chez les participants à l’étude, un groupe qui a été évalué depuis 1971. Les données sur les fractions lipidiques, le glucose, la pression artérielle, l’IMC (Indice de Masse Corporelle) et le tabagisme ont été obtenues de manière prospective auprès des participants au cours de neuf examens quadriennaux. Des modèles ajustés en fonction de l’âge, du sexe et du niveau d’éducation ont été testés pour chaque facteur de risque mesuré à chaque examen et dans trois groupes d’âge adultes :

  • Adultes précoces (35 à 50 ans),
  • Adultes moyens (51 à 60 ans),
  • Adultes tardifs (61 à 70 ans).

Un total de 271 participants (167 femmes, 104 hommes) ayant reçu un diagnostic de démence d’Alzheimer ont été inclus dans l’analyse. Parmi eux :

  • 225 personnes n’avaient pas subi d’accident vasculaire cérébral,
  • 24 personnes étaient atteintes d’Alzheimer et d’un accident vasculaire cérébral,
  • 24 personnes avaient une démence mixte d’Alzheimer et vasculaire.

Les personnes ayant reçu un diagnostic de démence non-Alzheimer ont été exclues de l’étude. Les témoins comprenaient 4 867 participants cognitivement normaux.

Les périodes de suivi moyennes pour les personnes des groupes d’âge précoce, moyen et tardif étaient de respectivement 35 ans, 26 ans et 18 ans. En vieillissant, les participants avaient tendance à avoir des taux de triglycérides et de glucose plus élevés, une pression artérielle systolique et diastolique plus forte et des taux de cholestérol HDL plus faibles. Ils étaient également plus susceptibles d’être traités pour le diabète, l’hypertension et la dyslipidémie. Les cas de démence d’Alzheimer étaient associés négativement au cholestérol HDL pour chaque augmentation de 15 mg/dL au début de l’âge adulte. Cette association est restée significative avec une taille d’effet similaire dans le groupe des adultes moyens après ajustement pour le traitement de la dyslipidémie.

Les analyses ont également montré :

  • Que les taux de triglycérides sont associés à la démence d’Alzheimer uniquement dans le groupe des adultes précoces, avant et après ajustement pour le traitement de la dyslipidémie ;
  • Que la glycémie au milieu de l’âge adulte est associée à la démence d’Alzheimer par augmentation de 15 mg/dL, avant et après ajustement pour le traitement du diabète ;
  • Que la pression artérielle diastolique à la fin de l’âge adulte était associée à la démence d’Alzheimer par augmentation de 10 mm, avant et après ajustement pour le traitement.

D’autres facteurs de risque vasculaire, notamment le cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL), le cholestérol total, l’IMC, le tabagisme et la pression artérielle systolique, n’étaient pas associés à la démence d’Alzheimer à n’importe quel stade de l’âge adulte.

© Rakicevic Nenad

Le développement futur d’un Alzheimer est progressivement plus élevé et susceptible de se produire plus tôt chez les personnes dont la glycémie se situait dans les fourchettes prédiabétique (100 à 126 mg/dL) et diabétique (>126 mg/dL) au début de l’âge adulte et à l’âge adulte moyen (un point sur glycémie et glucides dans notre article dédié, ici). Farrer, médecin participant à l’étude, a suggéré :

« Une intervention ciblant la gestion du cholestérol et du glucose dès le début de l’âge adulte peut contribuer à maximiser la santé cognitive à un âge plus avancé. »

Cette idée est étayée par des études antérieures menées auprès des participants à l’étude Framingham Offspring, qui ont montré que le risque élevé de maladie coronarienne et le syndrome métabolique étaient associés à des performances cognitives inférieures à l’âge de 55 ans, ont noté Zhang et ses co-auteurs. Cependant, les résultats ne permettent pas de distinguer si les influences de ces facteurs de risque sur le développement de la maladie d’Alzheimer peuvent être particulièrement dommageables au début de l’âge adulte et au milieu de la vie ou si elles reflètent une exposition au risque accumulée plus longtemps.

Sources :

• Étude soutenue par le National Heart, Lung, and Blood Institute de la Framingham Heart Study, la faculté de médecine de l’université de Boston, le NIH et l’Alzheimer’s Association.

• Les co-auteurs de l’étude ont fait état de relations avec l’Alzheimer’s Drug Discovery Foundation, l’American Heart Association, Gates Ventures, Mass Mutual Insurance, Signant Health, Biogen, GlaxoSmithKline, Novo Nordisk, High Lantern et les NIH.

• Alzheimer’s and Dementia

• Zhang X and al. « Midlife lipid and glucose levels are associated with Alzheimer’s disease » Alzheimer’s Dement 2022 ; DOI : 10.1002 / alz. 12641

• Lire l’article original en anglais, ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :